"Là! c'est de la Musique" programmation 2022 BEDOUIN BURGER



Vous avez lu l'histoire de Soapkills sur le Blog de Là! c'est de la Musique, ça vous a plu, hein, vous en demandez encore, et bien écoutez l'histoire de Bedouin Burger... Alors voilà, Lynn Adib est chanteuse, musicienne et compositrice de musique arabe moderne et de jazz. Syrienne, profondément attachée au Liban, où elle a vécu, et à Paris où elle est basée, Lynn a d'abord fait partie de La Chorale de Joie de l'église de Notre-Dame-de-Damas, c'est là que tout a commencé, en marge de l'animation des messes, de l'aspect religieux, cette chorale privilégie le côté musicale et artistique allant jusqu'à donner des cours de musique ou à travailler avec des chorales musulmanes, la relation de Lynn au chant, est avant tout spirituelle, elle a grandi avec. Par la suite elle entre au Conservatoire Solhi al Wadi de Damas où elle étudie la flûte classique, avant de venir en France et d'être acceptée au Conservatoire de Rayonnement Régional de Paris, un endroit de rêve pour elle. Aujourd’hui, la voilà, mixant tous les styles en même temps.


« J’ai beaucoup d’influences. On peut commencer par la musique byzantine, avec les chorales mentionnées plus haut. Il y a la musique qu’on appelle « Chaâbi » ou « Arab arab » aussi. Pour les Européens, c’est un peu Omar Souleyman qui incarne ce style, mais en fait, il n’est qu’un échantillon de cette richesse de musique traditionnelle qui est hyper simple, très répétitive, et qui donne comme une sorte de transe. J’adore ce style, c’est un peu ce que j’écris souvent aussi. [....] Et après, il y a le jazz. Donc dans le jazz, [....] c’était vraiment basique au début : Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, vraiment les noms les plus connus. Et par la suite, j’ai découvert un peu le Bebop, [....] : Bird, Dizzy Gillespie et tout ce style de musique un peu rapide, stressé, un peu compliqué. Voilà un peu le mélange qui m’a influencée. Il y a également la musique bulgare, [....] qui me rappelle un peu la musique byzantine quelque part. J’aime beaucoup ce côté chorale polyphonique, que l’on retrouve d’ailleurs [....] avec les chants corses. En fait, j’aime tout ce qui me donne de l’émotion. Par exemple, j’écoute énormément de Rock et de RnB, j’adore Snoop Dogg ! Il n’y a pas vraiment de style, c’est plutôt les émotions qui sont délivrées ».


C'est sur des morceaux chantés en squat qu'elle délivre ces émotions lors de la crise humanitaire syrienne, par nécessité de ne pas perdre la connexion, de communiquer avec ses origines, ses racines, par volonté de renouer avec son pays, d'effacer son éloignement d'un lien sans mots.

Aujourd'hui elle travaille avec Zeid Hamdan « le pape de la musique underground libanaise » que l'on ne présente plus et qui invente pour leur duo, de nouvelles rythmiques crépitantes et audacieuses, tendues vers la transe.. là sans doute où se situe cette transversalité entre leurs deux mondes, conjuguée à leur mutuel éloignement et leur besoin de faire de la musique plus que jamais. Leur collaboration s’appelle Bedouin Burger, avec deux morceaux auto-produits en juin 2020, le groupe a immédiatement intéressé Pop Arabia, l'antenne Moyen-Orientale du label américain Réservoir, il a signé avec eux un contrat de production en mars 2021. Les premiers singles sont sortis en septembre 2021. Bedouin Burger a récemment joué à l’Institut du Monde Arabe dans le cadre d’un événement de soutien aux victimes de la catastrophe de Beyrouth.

Nous aurons l'honneur de les accueillir le dimanche 17 juillet 2022 à 21h dans la cour du Collège Vernet à Avignon dans le cadre du festival “Là! c'est de la Musique” édition #6. Le voyage sera spirituel, émouvant, minimal et hypnotiquement transe .. BD*)