Dimanche 16 Juillet

KATERINA FOTINAKI

Hall Acoustique à 11h

Convoquant à souhait le pouvoir cathartique de la musique et des ressorts du langage poétique, Katerina Fotinaki nous amène avec Spell dans un voyage qui expie avec humour et élégance à la fois les affres de la déception amoureuse et des atrocités du monde.

Incantation surnaturelle remontant au secret des âges, le chant mystérieux et voluptueux de Katerina Fotinaki, accompagné de son jeu virtuose à la guitare, se veut une ode à la vie et aux possibilités que la souffrance porte en elle dans son dépassement même. La sorcière qu'elle convoque est tour à tour hiératique et apollinienne, comme ludique et dionysiaque. La chute dans l'addiction, la dérive affleurant la folie se voient finalement conjurés grâce au pouvoir magique, incantatoire des mots répétés à l'envi. Cheminant à travers les territoires mystérieux de la conscience, Katerina Fotinaki passe par le clair-obscur pour inaugurer une nouvelle aurore. Les six “chapitres” de Spell évoquent le désespoir du monde et de l'amour, qu'ils transforment en une folie joyeuse en quête de désalienations salutaires.

Ce parcours de vie est porté par un rituel tant musical que poétique, où la douleur est retournée contre elle-même pour affronter l'impermanence des choses, telle l'amarante, cette fleur qui jamais ne se fane.

COMPOSITIONS :
Jay Hawkins, Violent Femmes, Pink Martini, Panos Toundas, Guillaume de Machaut, Georges Aperghis, Loudovikos de Anogia, Manos Hadjidakis, Katerina Fotinaki et mélodies traditionnelles grecques.

Distribution

Katerina Fotinaki - Chant, Guitare

Production Accords Croisés

BASOKIN - LES BASONGHIE DE KINSHASA

Grande Cour à 17h et 20h

Une musique à la fois dansante et hypnotique, que l’on devine enracinée très loin dans une société traditionnelle, et en même temps une pulsion électrique constante, celle des guitares distordues, des micros saturés des chanteurs et de la basse ronde et charnue. Basokin est d’abord une expérience sonore, mais aussi un choc visuel, avec ses danseuses aux corps couverts de marques blanches, entre rituel et chorégraphie africaine.

Distribution

Chikito Duki Mukumbu - Basse, Chant

François Kalenga Nsomue - Guitare, Chant

Dinga Kayembe Muteyi (Voix D'or) - Chant

Christelle Kuyinda Miezi  - Danse, Chant

Pedro Mukenga Tshibumbu - Percussion

Diesel Mukonkole Kapenga - Percussion, Chant

Mopero Mupemba Lumbue - Guitare, Chant

Muambuyi Ntumba Ngalula - Chant, Danse

Peuple Ngoyi Nkambua - Chant

Norbert Yempongo Kadiya - Chant, Danse

Production Mukalo Production

Co-Accueil avec le Festival d'Avignon

Please reload

NOUS SUIVRE
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube
PARTENAIRES

© 2023 par Festival de Musique. Créé avec Wix.com

FOX-2.jpg